jeudi 22 août 2013

Spagettis d'été à la mode japonaise

Cette recette trouve son origine dans l'escabèche que les portugais amenèrent dans la région de Nagasaki et que les japonais adaptèrent  aux nouilles de blé tendre qui se dégustent en été ( sômen).
Les nanban sômen sont  encore aujourd'hui une spécialité de la région très appréciées de tous.
Je vous propose la VF:
250 g de spaghettis
1 aubergine
2 poivrons rouge et/ ou orange
2 oignons
1 branche de gingembre frais
1 verre de sauce soja
1/2 verre d'eau
1 jus de citron
3 bouchons de vinaigre de vin ( ou de riz si on a) 
un jus de citron
1,5 càs de sirop d'agave

Couper en allumettes les aubergines puis les faire frire à 180 degrés dans 3 cm d'huile de tournesol;
Mettre les poivrons au four à 200 degrés pendant 25 mn en les retournant puis retirer la peau.
Couper les poivrons en lamelles de la même longueur que les aubergines;
Couper finement les oignons.
Préparer la sauce avec la sauce de soja, l'eau, le jus de citron, le sirop d'agave et le vinaigre ( proportions à rectifier selon que l'on aime plus ou moins vinaigré ou sucré).
On fait mariner les aubergines et  les poivrons ensemble avec la sauce  puis séparément les oignons pendant toute une nuit.
Le lendemain on fait cuire les pâtes, on les passe à l'eau froide puis on les mélange aux légumes marinés et aux oignons  en y ajoutant quelques glaçons pour que ce soit bien frais.
On parsème le plat de gingembre râpé et on déguste frappé!

1 commentaire:

papillonmyosotis a dit…

délicieuses pâtes à l'asiatique