mercredi 17 janvier 2018

Douceur d'hiver à partager

2 pots de yaourt de soja
4 pots de farine d petit épeautre 
2 pots d'amandes en poudre
3 pots de confiture d'abricot
1 pot d'huile d'olive douce 
1 càs de bicarbonate de soude
1 càs de vinaigre de cidre 
1 pincée de sel 
100 g de dattes séchées
100 g de pruneaux 
100 g d'abricots  
100 g de figues séchées 
1/2 jus de citron 
cannelle en poudre

Voici une version gourmande inspirée  du gâteau à tout faire d'Ona Maiocco  dans son livre " ma cuisine super naturelle"( éditions Rouergue).
Faire tremper les fruits secs 2 heures puis les faire cuire 20 mn  avec un jus de citron et bien les mixer ( à la fourchette cela devrait suffire), ajouter de la cannelle.
Préchauffer le four à 180 degrés, mélanger tous les ingrédients secs, puis les ingrédients mouillés et verser dans une cuillère à soupe le bicarbonate est dessus le vinaigre de cidre pour obtenir une mouse à mélanger à la préparation. 
Prendre un moule carré de 18 cm, huilez et farinez le puis verser la pâte et enfournez 40 mn environ ( piquer à la pointe du couteau si rien accroche c'est qu'il est cuit).
Une fois refroidi, Démoulez  une première fois sur une planche puis retournez le et découper le en deux pour étaler à l'intérieur la pâte de fruits. Reposez la première partie du gâteau dessus et laisser le reposer une nuit. 
Les gâteaux végétaux sont souvent meilleurs le lendemain car l'humidité à le temps de leur redonner du moelleux..


samedi 23 décembre 2017

mochi


100 g de azukis 
200 g de sucre 
une pincée de sel 
un carré de 4 cm de konbu 
200 g de shiratamako en grains 
100 g de tofu soyeux 
un peu de sucre 
fécule de mais

La veille faire tremper les haricots rouges, le lendemain vider l'eau et mettre à cuire les haricots à grande eau et faire bouillir 3 fois. A chaque ébullition vider l'eau et recommencer puis cuire 1heure environ. laisser refroidir. Ajouter le sucre et recuire environ  1 heure à feu doux. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur une nuit.
Mélanger les grains de riz gluant avec le tofu soyeux , 2 càs de sucre et un petit verre d'eau.
Faire bouillir une casserole d'eau puis former des boules avec la page et les jeter dans l'eau. Quand les boules remontent à la surface les égoutter et les laisser au chaud sous une serviette.
Prendre une boule  et la poser sur de la fécule; l'étirer puis y déposer une càc de anko ( pâte de haricots) et refermer en s'essuyant les mains (attention ce n'est pas facile du tout).
Terminer par enfariner le mochi, on peut choisir de l'enrober de kinako ( farine de soja torréfié) ou de cacao si on prenait une crème de marron comme ganache par exemple...
Et tout ce que vous inventerait :)

lundi 27 novembre 2017

zenzai français

Le zanzai est la soupe sucrée de azukis servie traditionnellement pendant les fêtes et comme c'est tellement bon, on en boit  toute la saison de 'hiver.
Voici un zanzai revisité effet garanti
- lingots cuits
- lait de riz
- crème de marron

Cuire  les haricots et faire sa crème de marron ou l'acheter en bio. Délayer la crème de marron  dans le lait et ajouter les haricots puis faire réchauffer. Se boit brulant en soufflant dessus au son des cloches :)

mercredi 15 novembre 2017

gratin d'automne gourmand

1 potimarron vert olive 
100 g de riz nero 
1 bloc de tofu fumé 
1 càs de miso brun de riz 
1 càs de purée de noisettes
1/2 brique de soja ou avoine cuisine 
1 càc de sel de sésame 
1/2 verre de lait de soja 
1/2 verre d'huile neutre 
1 càs de vinaigre de riz ou citron 
2 verres de levure maltée 

C'st après avoir cuit ce potimaron tout juste sorti de terre à la cocotte que j'ai pu m'apercevoir que non ce n'était pas un kabocha ( également vert live mais au goût bien different) et cette saveur lavasse me lissa perplexe jusqu'à l'opération de rattrapage : Cuire la courge à la cocotte ou à l'eau ( toujours garder beau pour les bouillons de soupe), cuire un peu de riz nero .
récupérer la courge cuite et à la poele la mélanger avec le miso, noisette, sésame et les morceaux de tofu fumé.
Poser cette mixture dans un plat à gratin sur le riz noir après avoir tapissé le food de margarine non homogénéisée.
fouetter l'huile, le lait de soja et le vinaigre puis ajouter la levure maltée jusqu'o obtenir une crème à poser sur le gratin ouis entourez 15 mn  à 190 ° jusqu'à ce que cela soit bien doré.

samedi 4 novembre 2017


Des crudités d'endives  avec une sauce vinaigrette faite d'huile d'olive, de vinaigre balsamique, un peu de sauce soja une càc de miso brun et un peu de moutarde de Dijon.Bien mélanger jusqu'à obtenir une émulsion. Râper à a mandoline 1 pomme épluchée et coupée en deux puis ajouter des noix des grenobles en morceaux torréfiées 2 mn à la poâle et quelques raisins secs.

Pour le chutney , prendre des abricots secs et les cuire dans un peu d'eau, du vinaigre blanc et du sucre jusqu'à ce que cela fasse comme ne compote assez compacte, Couper un peu les abricots avant de servir.

Pour le curry prendre une pâte de curry ( ici curry Vinday) , dans un fait tout mettre des potimarons, carottes et patates douces en dés, de 1 cm un peu de poivron rouge ( mais  on met ce qu'on veut  ), du lait de soja, du lait de coco, 1/2 litre de chaque par exemple, une càs de miso blanc si on a ou un champignon séché, on rajoute selon l'humeur, de la muscade, cannelle, cardamome en graine , quelques grands de moutarde aussi et voilà on laisse mijoter à feu doux une heure.
On sert avec du riz basmati cuit à la japonaise, dans un volume d'eau , à couvert , en faisant bouillir puis en mettant ensuite à feu doux 20 mn et laisser encore gonfler 15 mn. ( le temps dépend des proportions cela peut être moins).

vendredi 3 novembre 2017

gâteau de millet aux pommes

Faire cuire un bol de millet dans un bol d'eau et de lait de soja avec une gousse de vanille fendue en deux et du sucre.
Laisser infuser la vanille en ayant raqueler la poudre à l'aide de la pointe d'un couteau.
Laisser le millet refroidir, il terminera de boire le liquide, puis une fois qu'il a tout absorbé délayer dans un bol 1 càs d'agar agar puis le mélanger au millet et faire bouillir 30 secondes.
Verser dans un plat .
Pour la crème , prendre de la compote, assaisonner d'un peu de cardamome et de la mème manière faire prendre la gelée en ayant délayé de l'agar agar dans de l'eau que l'on fait bouillir 30 secondes.
Quand les flans sont pris on démoule le flan de millet , dans un saladier on casse la gelée de pommes , on rajoute de la crème soja pou en faire une crème qui se tient à poser sur le millet, dessus on peut rajouter de la figue pochée ou du raisin noir, on torréfie des noisettes, on les concasse et on les met aussi dessus et on arrose de sirop d'érable ou à défaut de sirop d'agave.

L'aute version c'est de faire prendre la gelée de pommes au fond du plat et ensuite celle de millet et on retourne pour un gâteau à deux couches.

jeudi 2 novembre 2017

assiette déjeuner pour les stages de yoga et la médecine du boddhisatva

En crudités du céleri rave mayonnaise vegan ( une mesure de lait de soja pour une mesure d'huile neutre à même température et un peu de jus de citron ou vinaigre de cidre et sel puis le tout au bras mixer et au frigo pour bien faire prendre) avec quelques baies roses

En plat un gratin de scorsonères coupées en biseau et en tranches puis revenus à la poêle dans un peu d'huile d'olive, des endives coupées en 4 également saisies à la poêle dans de l'huile doive et un peu de sel, une fois le tout cuit on verse dans un plat à gratin ( on aura pu mettre un fond de semoule de maïs si on sent les endive prêtes encore à dégorger).
Pour la béchamel , du lait de soja , un peu de miso blanc, une ou deux cuillères de purée de noix de cajou, sel et de la maïzena pour qu'elle épaississe. Un fois prise on la verse sur le plat que l'on enfourne pour une 1/2 heure en terminant au grill.

2 jours avant on a fait germer des pois chiches que l'on a cuit ( c'est très digeste ainsi) puis on ajoute  un peu de jus de citron, de la purée de sésame blanc sel, eau, et on mixe. On peut parsemer de graines de sésame noires.

Et en céréale un coucous de sarrazin sans assaisonnement afin de toujours laisser dans l'assiette la neutralité naturelle  ( la saveur du bouddha) qui va envelopper toutes les saveurs.